Vous êtes ici : Accueil > Blog > Décès de l'acteur Robin Williams

Décès de l'acteur Robin Williams

Le 12 août 2014
Décès de l'acteur Robin Williams
Aujourd'hui 12 août, l'acteur Robin Williams est décédé à son domicile de San Francisco. Le cinéma est en deuil
Cet article n'est pas en rapport avec l'activité directe de Nature Films me diriez-vous. Mais je publierai dans ce blog des actualités qui me touchent ou qui m'intéressent tout simplement. L'avis que je donnerai est évidemment personnel, ce n'est que mon point de vue, mais celà peut vous interpeler et aussi vous apprendre à me connaitre.

Avec stupeur au réveil ce matin, je découvre la mort de Robin Williams sur Facebook ! Info ou Intox ? J'allume la télé et les infos confirment ma crainte. Robin Williams est mort ! Les mots me manquent et aussi les pensées se précipitent dans ma tête, un flash back de souvenirs s'affole en accéléré, mais la première image qui me vient est un de ses derniers projets : la série "The Crazy Ones" tournée pour une seule saison malheureusement, avec Sarah Michelle Gellar qui joue le rôle de sa fille. 
Dans son communiqué, l'actrice très touchée par le décès a dit : "Ma vie est meilleure parce que je connaissais Robin Williams [...]
Pour mes enfants, il était Oncle Robin, pour tout le monde avec qui il a travaillé, il était le meilleur boss que l’on puisse avoir,
et pour moi il n’était pas simplement une inspiration mais il était le Père que j’ai toujours rêvé d’avoir."
Ces quelques phrases sont un véritable hommage à Robin Williams et sa famille.

A la télé, j'ai entendu la phrase de Steven Spielberg avec qui il a tourné "Hook" : "Robin était un éclair de génie comique et notre rire était le coup de tonnerre qui le faisait avancer." C'est bien une phrase de réalisateur ! En effet, Spielberg insiste sur le phénomène qu'était l'acteur.

Evidemment toute la journée nous avons entendu parler de "Ms Doubtfire", de "Will Hunting" et de "Good Morning Vietnam", qui certes sont des grands films avec une magnifique interprétation de Robin Williams, mais n'oublions pas ces autres films plus noirs comme "Photo obsession"
(qui m'a personnellement mis très mal à l'aise), "Final cut" et "Insomnia".
Selon moi, il nous a envoyé son coup de grace de l'interprétation avec "Le cercle des poètes disparus" qui est vraiment son meilleur film, mélange de drame et de comédie. Ce film me retourne comme une crèpe à chaque fois pour son authenticité et sa tragédie.

Pour ma part, je vais me souvenir de Robin Williams l'homme, et pas seulement l'acteur. Il avait la réputation d'être toujours prévenant et affectueux avec ses collègues, les équipes de tournage, sa famille. Moins connu pour son engagement auprès des soldats américains en Irak et en Afganisthan, je pense qu'il faut le souligner. Rares sont les célébrités qui prennent l'avion jusqu'à l'autre bout du monde pour aller soutenir les soldats de leur pays et leur faire oublier l'espace d'un instant l'enfer dans lequel ils sont avec quelques blagues, imitations et sourires de Robin Williams. De plus, ce qui pour moi est le plus important, c'était un acteur engagé dans la cause animale. Il défendait en particulier les dauphins, dénoncait leur captivité en aquarium et dénoncait le "grind", cette chasse cruelle qui consiste à massacrer les dauphins avec crochets et couteaux pour le plaisir de la tradition.

Chapeau bat à Monsieur Williams pour son extraordinaire vie. Pour finir avec les citations, dans le film "Jack" de Francis Ford Coppola, Bill Cosby compare Robin Williams à une étoile filante, rare et fascinante et lui dit : "tu ne seras jamais ordinaire, tu es spectaculaire".
t